Bajram Bili [Electronica/Psychedelic/Krautrock/Techno/Synth]

Ecouter

Présentation

Artistes similaires: James Holden, Etienne Jaumet, Luke Abbott, Clark…

bajramBili-2016-500px

Il y a une grande liberté à faire de la musique synthétique en France en 2015 : après la phase de réhabilitation menée par Turzi, Etienne Jaumet ou Pan European en début de décennie, l’obligation de réappropriation du patrimoine électronique
historique, club et non-club, est obsolète. Les artistes peuvent aujourd’hui y puiser ou non, le métisser avec des horizons modernes et inspirés d’autres canaux. Le producteur n’a plus à justifier de son outil.
C’est ce qui rend le Tourangeau Adrien Gachet aka Bajram Bili particulièrement excitant : si ses morceaux sont marqués du sceau des sacro-saints synthétiseurs analogiques, il fait pleinement partie d’une génération pour qui ce n’est presque plus qu’un détail : il est face à un océan de possibilités.
Distant Drone aurait initialement dû être une cassette, mais il s’est vite avéré évident de le sortir sur un 10 ». Les deux tracks qui composent cet EP reflètent un passionnant aboutissement de cycle initié après la sortie de Sequenced Fog, tout en faisant le grand plongeon dans l’aventure club.
En Face A, « Roger & Stan » avale Border Community et Rephlex dans une espèce de rollercoaster émotionnel qui vient exploser dans un déluge digne des plus grandes heures de la bass music. En Face B, « Distant Drone » peut quant à lui se lire comme un ultime adieu à son précédent album, entre montées d’arpèges délicats et fantômes house astucieusement planqués au fond du groove. Surtout, ces deux morceaux forment un ensemble ludique, impulsif, bien loin des habitudes plutôt cérébrales du registre. Ce disque fait le choix de prendre la route de l’amusement, de l’appel du corps, avec un outil trop souvent dédié à l’esprit. C’est peut-être justement ce qui le rend si particulier.
Another Record, la maison-mère sur laquelle il a fait ses armes avec plusieurs EP et l’album fondateur Saturdays With No Memory, et le label post-punk Le Turc Mécanique – qui rejoint pour l’occasion la caravane hétéroclite autour de Bajram Bili – sont très fiers de vous présenter ce Distant Drone EP.

Après avoir soldé ses dernières dettes à la musique kosmiche avec Distant Drone sorti en décembre dernier, Adrien Gachet dessine la place qu’il va occuper désormais dans les clubs. Prenant la tangente en direction de la musique de danse, le EP Need Meditation bande les biceps pour forcer le passage. Une pièce articulée en deux versants : « Ice Scraper », déclaration de guerre ultra corporelle, et « Need Meditation », reprenant les constructions en arpèges du garçon au service d’une frappe sur laquelle on sent une réminiscence des pionniers électro, d’I-F à Dopplereffekt.
Ainsi donc, après avoir transformé l’échangeur en montagnes russes déréglées sur Distant Drone, Bajram Bili explose les limitations sur la motorway Need Meditation. Il fait sienne la culture de la musique d’après-minuit, reléguant un peu plus encore son étiquette « krautrock » au statut de souvenirs.
Armé de son attirail analogique, Adrien Gachet a d’abord composé une musique très psychédélique, kraut, avant de migrer progressivement vers une techno aux accents IDM et indus. Bajram Bili vit dans les arpèges alambiqués et les motifs primitifs de boîte à rythmes, dans les improvisations de synthé, les effets d’écho, de reverb et les audaces expérimentales. Son nouvel album à sortir en janvier 2017 vient concrétiser une longue mue : kicks rugueux, synthés dévoyés… Remembered Waves étend le registre de la musique synthétique de club en y insérant une liberté renouvelée. Ce disque à l’approche très live fait ressortir un côté plus direct, plus « joueur » que Bajram Bili s’est lui-même découvert sur scène ces derniers mois.

Discographie


Remembered waves
  (janvier 2017)
1. ∆ Falls Apart
2. Remembered Waves
3. Morning Patterns
4. Hpchndrc Days
5. 40-30 6. – etc
7. Ice Scraper (Album Version)
8. Utopie

Ecoute: https://anotherrecord.bandcamp.com/album/remembered-waves


Need meditation
  (mai 2016)
1. Ice Scraper
2. Need Meditation

Ecoute: https://anotherrecord.bandcamp.com/album/need-meditation


Distant drone
(décembre 2015)
1. Roger & Stan
2. Distant Drone

Ecoute: https://anotherrecord.bandcamp.com/album/distant-drone


Saturdays with no memory
  (mai 2015)
1. Fireworks
2. Sky Osc Dealer (Album Version)
3. Bright Tipi
4. Parallel Sea, Empty Glass
5. A Fear Of Time Elapsing
6. Hondartza (Album Version)
7. Saturdays With No Memory
8. XCVI Re-Engineering (Bonus Track)

Ecoute: https://anotherrecord.bandcamp.com/album/saturdays-with-no-memory


Sequenced fog
(EP)(mai 2013)
1. I’ll Be Your Owl
2. Sequenced Fog
3. XCVI part I
4. XCVI part II

Ecoute: https://anotherrecord.bandcamp.com/album/sequenced-fog


You’re a ghost in a tipi
(EP)(septembre 2011)
1. (Vill)ex Suburb
2. Best Friend, Not Twin
3. Mr Judge / Bili’s Headlight
4. Apartment For A Young Ghost
5. The Swing’s Pace 6. Tipi

Ecoute: https://anotherrecord.bandcamp.com/album/youre-a-ghost-in-a-tipi


Liens

www.bajrambili.tumblr.com
www.soundcloud.com/bajrambili
www.bajrambili.bandcamp.com
www.facebook.com/bajrambili
twitter : @bajrambili

Laisser un commentaire