Maison Brume

EcouterEcouter

Présentation

Né du confinement hivernal, le projet Maison Brume trouve racine à Montréal un soir de 2012. Nourrit de la contemplation des ciels scandinaves et de l’effervescence de la scène montréalaise, la musique de Florian Seraul délivre dès ses débuts, une folk orchestrale onirique et sensible.

La sortie en août 2013 d’un premier effort doux et contemplatif « La Vie Sabbatique », ouvre une fenêtre vers le public et reçoit un accueil chaleureux des médias québécois et français. Des compositions “raffinées”, “inventives” dont on pourra lire encore qu’elles racontent “une histoire ficelée en dentelles”. Le projet confirme son élan aux Francouvertes, aux Francofolies de Montréal et au Festival de Granby.

Par la suite, un temps de pause permet à Florian Seraul d’explorer des sentiers nouveaux, ceux de la musique à image. Il fait équipe avec réalisateurs et producteurs prolifiques lui permettant de peaufiner ses recherches sonores.

En 2016, après une lente réflexion germe l’idée des “Saisons d’Être” un album-concept autobiographique et immersif en deux parties.

La première partie, intitulée “Carnet d’hiver” (sortie prévue : Janvier 2017) rend compte d’une période de solitude où les thématiques de la recherche identitaire, des épreuves de la vie ou encore de l’âge adulte sont abordées. Les sensations hivernales se retrouvent tant dans les textes que dans les arrangements des morceaux.

La seconde partie “Croquis d’été” (sortie prévue : été 2017) laissera place à de vifs moments d’exaltation et de quiétude, célébrant l’enfance, l’insouciance ou encore la rencontre amoureuse. Cette seconde partie, tel un écho à la première, esquissera un semblant de réponses aux doutes hivernaux.

 


Discographie

Les saisons d’être – Partie 1: Carnet d’hiver ( janvier 2017)