Songs to the sirens


May 22, 2005

joshua burkett

Filed under: delphine — delphine @ 9:53 am

null

Look floating
spider walks

joshua burkett est un de ces songwriters surdoués, illustre inconnu jusqu’à ce que je le découvre en concert pas loin de chez moi et qui est malheureusement seulement chéri par une communauté d’obscurs aficionados comme moi. Pour le rattacher à une famille, il s’inscrit dans la lignée actuelle des Richard Youngs, pg six, matt valentine de the tower recordings, ou est un digne héritier des guitaristes virtuoses (john fahey, bert jansch), bref il appartient à cette famille de surdoués qui défrichent de nouveaux territoires pour le folk de demain en dehors des sentiers déjà balisés et maintes fois entendus. Ben Chasny aka six organs of admittance est fan, c’est pour dire et “Gold Cosmos” est un album dédié à la mémoire du grand songwriter mythique Jackson C. Franck. Rentrer dans cet album, dans ses chansons, c’est une expérience intérieure, c’est comme atteindre une certaine quintessence dans l’art. Un grand merci à joshua burkett pour l’hébergement de ces sublimes chansons, si vous avez aimé ces deux morceaux, je vous conseille de vous procurer ces albums qui sont pour moi ce qui se fait sûrement de mieux en Amérique. Vous pouvez me faire confiance.

Pour se procurer les disques de Joshua

p: ano

Filed under: delphine — delphine @ 9:52 am

Lonely Lights

Un petit inédit de p:ano, groupe canadien que j’avais vu en concert à montréal cet été dans une salle vide malheuresement. ça me rappelle drôlement yo la tengo ce morceau. en tout cas, c’est tout beau, c’est tout frais, c’est tout printanier, parfait donc pour la saison.

boy

Filed under: delphine — delphine @ 9:51 am

Mountain

boy est le projet solo de caroline gabard, une jeune nantaise dont la musique somptueuse navigue dans les eaux de cat power, pj harvey (période is this desire?), half asleep, islaja aux niveaux des influences. Inconnue pour l’instant, j’espère qu’elle ne le restera pas longtemps, car on a du potentiel à l’oeuvre…elle est très prolifique, elle a déjà sorti 4 disques l’an dernier (un par saison avec son projet: tazio & boy) et elle projette d’enregistrer son deuxième album à l’automne prochain. vous pouvez vous procurer le magnifique disque de boy ainsi que ceux de tazio & boy sur son micro-label qui vient tout juste de voir le jour “my little cab records” (pas encore de site internet à l’heure du jour mais ça ne saurait tarder) et vous pourrez succomber à ces ambiances intimistes envoûtantes pour seulement 5 euros port compris. pour cela envoyer un email à: // et bienvenue à ce nouveau venu dans la famille de plus en plus grande des micro-labels artisanaux.

May 20, 2005

yuppie flu

Filed under: dana — dana @ 2:37 pm

yuppie flu

downloads from their web (streaming only :( )

Nourris au psychédélisme énergie-pop de mercury rev et pulp et plus lointainement des beatles dernière période et de syd barret, this is Yuppie Flu, venus d’Italie. Je les présente ici et maintenant parce que le thermomètre est monté au dessus de 20°C, que les animaux sont tout excités (moi de même) et que c’est la musique parfaite pour ouvrir grand les fenêtres et se faire un trip à sauter tout seul dans son appartement (si mes aieux me voyaient arf !)
Mon album préféré est Days before the days, et ma chanson préférée esf Silverdeer (dans laquelle il est dit cette jolie chose : “but she’s still young in my dreams”… )

le site de yuppie flu, très joli (on peut même changer la couleur de fond)

May 16, 2005

TW Walsh

Filed under: adelyne — adelyne @ 7:12 pm


All stops applied
Le blog de TW Walsh

Chanteur pop-folk qui pratique l’introspection musicale. La voix est souvent comparée à celle de Neil Young et la structure des morceaux fait penser à Will Oldham, en plus orchestrée. TW officie aussi en tant que batteur dans Pedro The Lion.

May 15, 2005

Santa cruz

Filed under: adelyne — adelyne @ 12:10 am


Highway 84
Where were rou?
le site du groupe ici

Un groupe qui sait allier à la perfection musique sudiste et pop-rock(… et aussi les blagues). A voir sur scène absolument!! Les morceaux sont plus bruts que sur l’album, pas de détours, et les compositions restent très belles. De nombreux morceaux sont en téléchargement sur leur site, avec un petit texte qui explique la raison et donne leur point de vue sur l’évolution commerciale de la musique :
“Nous sommes contre les systèmes anti-copie quels qu’ils soient. En les mettant en place les majors companies portent atteinte aux droits des consommateurs ainsi qu’à ceux des artistes (qu’elles prétendent défendre). En réalité elles craignent de plus en plus l’autonomie grandissante des artistes et des labels indépendants, autrement dit elles tentent par tous les moyens de sauvegarder leurs profits.”

May 14, 2005

josephine foster

Filed under: delphine — delphine @ 11:37 am


the golden wooden tone
the pruners pair
“Josephine Foster is a self-described “opera school dropout”, Hazel Eyes is an invitation to get lost in the wide-eyed acreage of song throughout the ages — a bent and intuitive collection of supernatural balladry. Earthen hymns, cosmic madrigals, flapper blues and acid folk are sewn into one luminescent patch from one of America’s most adventurous and pioneering songstresses. ” (Locust)

May 13, 2005

greg weeks

Filed under: delphine — delphine @ 2:11 pm

interchange
site artiste : greg weeks

une magnifique chanson sur le désir, le désir d’être à deux. “desire-what you want-is to be around you”. Greg weeks est l’un des meilleur représentant de la scène psyche-folk americaine actuelle. Son dernier album “blood is trouble” inscrit dans la lignée de “awake like sleep” est encore un chef d’oeuvre d’acid-prog-folk orchestrale, qui nous rappelle le meilleur de Robert Wyatt ou d’un mélodiste à la Luis Francesco Arena de par chez nous. son autre projet Espers (paru l’an dernier chez Locust) est aussi très recommandable.
merci à greg weeks pour l’aimable autorisation de l’hébergement de cette chanson: “Go ahead and MP3 any song you like for your excellent webpage. You have amazing taste in music!” (greg weeks)

May 10, 2005

parker paul

Filed under: delphine — delphine @ 10:00 am

Télécharger ses trois superbes chansons sur epitonic

Parker Paul était un inconnu jusqu’il y a pas longtemps. Pourtant il a sorti deux disques sur jagjaguwar, je vais m’empresser d’aller les découvrir car à l’écoute de ces trois chansons présentes sur epitonic, on est en présence d’un grand songwriter qui s’inscrit déjà dans une tradition de chansons bien américaines (Randy Newman, Tom Waits, Will Oldham….). Seul au piano version dépouillée ou entouré (par des membres de nad navillus, manishevitz, scout niblett…) comme sur son dernier album, j’adore tout simplement et quand il chante “when you left your woman, it was to die. I Don’t know how and don’t when. Come back to trie.”, ça me fait craquer ! à savoir….

Simon Joyner

Filed under: dana — dana @ 12:21 am

simon joyner

I will find you

Simon Joyner est un digne descendant des brillants songwriters à la Léonard Cohen, des mecs doués d’un talent incroyable pour raconter des histoires, des poètes avant tout.

Black dogs and yellow birds

May 8, 2005

ronald d. laing

Filed under: delphine — delphine @ 8:06 pm


i’ve seen better days
deux autres morceaux tirés de l’album “life before death”
site de ronald d. laing et l’anti-psychiatrie
en allant faire un tour sur la toile et en me rendant sur le site d’un théoricien que j’apprécie beaucoup, je découvre que ce monsieur, fondateur de l’ anti-psychiatrie* est également l’auteur d’un album….anecdotique mais surprenant ma foi !
Pour ceux qui ne le savent peut-être pas, l’anti-psychiatrie est un mouvement des années 60 qui critiqua la conception occidentale de la folie et le rôle des psychiatres dans la société. Ce mouvement est né avec les idées de Bateson qui a étudié les origines psycho-familiales de la schizophrénie mais également des idées de Michel Foucault sur l’histoire de la folie de la médecine et d’Herbert Marcuse sur les sociétés d’abondance.

kuupuu

Filed under: delphine — delphine @ 4:30 pm


Meri on maailman veri
autres mp3
après Islaja, Lau Nau, Kiila, c’est au tour de Kuupu, autre formation finlandaise majestueuse et énigmatique d’opérer ses charmes étranges….”Fractured folk melodies with a severe leaning toward psychedelia are standard here. “

May 7, 2005

Dana Hilliot

Filed under: adelyne — adelyne @ 9:36 pm


girl’s asses
Lions kill everything
le magnifique, le fabuleux, l’exceptionnel site d’ another record
Hi, hi…un petit air d’Ouzbekistan sur Lions et un album que je ne me lasse pas d’écouter…

CC

May 2, 2005

.tape

Filed under: dana — dana @ 7:43 pm

tape

Sea-Scaping Monthly in 4 or 5 Movements

.tape est un projet electro absolument délicieux, plein de petites bulles éclatantes en tous sens, d’une finesse sans pareille. Je donne ici le lien vers un fichier zip (avec la musique, plein d’infos, etc..) hébergé sur archive.org. Disponible sous Creative Commons license: Attribution-NoDerivs-NonCommercial

.Tape. is 26 year old Daniel Romero from Asturias, Spain. He wears glasses, likes playing with toy instruments such as the casio pt88, toy accordion, and a toy spanish guitar. He uses a very simple sequencer and records his toy instruments with a simple pc microphone. Bringing together his love for lo-fi indie pop with his love for melodic electro-pop, .tape. creates a unique story-book landscape where more than likely, you’ll find the princess saves the dragon from the evil prince.

CC

May 1, 2005

Drunk

Filed under: adelyne — adelyne @ 3:50 pm


Hand on deck
Chatter
le label jagjaguwar

Difficile de choisir un morceau à faire écouter : tous sont excellents et beaucoup sont en téléchargement sur epitonic . Aucune actualité apparemment depuis 2001, mais ce groupe mélancolique qu’on pourrait comparer à Palace pour la fragilité, et que je viens juste de découvrir, est ma dernière petite claque musicale..