Songs to the sirens


April 13, 2007

Erin Tobey

Filed under: céline — Celine @ 8:29 pm

Erin Tobey a appelé son site hellomermaid.com. Elle est illustratrice, dessine des comics, joue dans plusieurs groupes et a joué en Europe pour la première fois de sa vie en mars, avec pour fidèles compagnons sa guitare et un bassiste. Elle a joué des chansons DIY, comme dans ‘je me débrouillerai toute seule’ ou dans ‘je veux choisir ce que je fais de ma vie toute seule’, des chansons pop punk sautillantes, fragiles ou résolues (le flyer annonçait ‘punk lounge’), pas vraiment comme Tara Jane O’Neil, ni vraiment comme Laura Veirs, pas vraiment non plus comme Jonathan Richman en fille.

Nées de quelques notes de guitares égrenées, parmi d’infinies possibilités de mélodies, apparaissent des chansons magiques de simplicité, où « l’on s’émerveille qu’il y ait quelque chose, alors qu’il pourrait ne rien y avoir », comme a dit je ne sais plus qui.

Sur la pochette du disque, de drôles de gens des cavernes, et une silhouette allongée dont le ventre est une sorte de fenêtre ouverte sur une galaxie. Et dans la pochette, on trouve les paroles imprimées sur du papier jaune fluo, « I grow like a plant », « come pick me up », « wolf-alice », « relativity song », des crédits pour Superchunk et des auteurs de science(plus ou moins)-fiction. Un disque où des réflexions et des rêves se nourrissent les uns des autres ; le DIY pour réinventer sans cesse nos univers.

No Comments »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. | TrackBack URI

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.