Songs to the sirens


May 1, 2007

Zero degré

Filed under: céline — Celine @ 11:12 pm

Zero Degré est un des autres groupes de Nicolas de Melatonine, invité à jouer à la médiathèque de Metz-Borny le 21 avril. Ce n’est pas une salle de concert, et le groupe avait une contrainte oulipienne rappelée en introduction : « jouer le moins fort possible alors que d’habitude on essaie faire exactement l’inverse. »

Dans ces conditions particulières et devant une poignée d’auditeurs attentifs et bienheureux, les quatre ont joué mi-électronique mi-organique. La batterie est tenue par une fée clochette complètement punk, la guitare et la basse font du post rock, ce genre d’océan de son où les oreilles plongent avec bonheur, et reconnaissent bientôt les mélodies et motifs qui en émergent comme des silhouettes changeantes et familières.

Au milieu de la scène, Nicolas, dans une position pleine de sens, est agenouillé derrière son ordinateur portable pour organiser l’ensemble et réciter des textes post-Diabologum, entre Experience et Programme, le rencontre du shoegazing et du laptopgazing.

L’album.





1 Comment »

  1. Depuis le temps que je devais écrire un post sur Zero Degré… J’y ai pensé, Céline l’a fait :) Merci !
    Groupe passionnant, qui réussit à l’être autant en formation à 4, qu’en mode solo. A découvrir sur scène, comme sur disque.

    Comment by jullian — May 5, 2007 @ 11:39 am

RSS feed for comments on this post. | TrackBack URI

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.