RANK-O / s/t

NEW RELEASE

Buy : shop

Listen : bandcamp

A une époque, La musique cérébrale s’est trouvée une place de choix au milieu du dancefloor, un espace utopique où dansaient main dans la main les club kids et les punks. Il se dégage de la musique de Rank-O la même liberté et puissance créative. Si le groupe tourangeau se forme de trois guitares, une batterie et un chant, c’est initialement autour du son d’une boîte à rythmes que ses membres (vus aussi chez Nour, Yacht Club ou Electric Vocuhila) ont trouvé leur voie : la Yamaha RX7. En naviguant entre la no-wave historique et le synth punk, avec une science d’empilement des couches héritée du noise rock et du shoegaze, Rank-O crée une musique roborative, bruitiste et légère. 

Toujours sur la frange de la danse et/ou de la crise d’épilepsie, les 5 titres qui composent le premier EP du groupe s’affranchissent des influences et références en s’autorisant des sorties de routes et l’explosion des carcans stylistiques. 

PHAT DAT / Culture shock

New release : PHAT DAT “culture shock”

BUY : vinyl / cd

LISTEN (& buy) : Bandcamp

“Avec son nom vietnamien (qui se traduit par «prospérer, fleurir»), ses guitares qu’on dirait échappées de Kinshasa, ses steel drums voire ses cuivres balkanisants, le quatuor Phat Dat s’inscrit pleinement dans cette indie pop syncrétique qui cherche à faire danser dans son psychédélisme léger.” (Libération)

“Une petite sensation indé venue de Lyon, à se repasser en boucle. “ (Les Inrockuptibles) 

“Composé de six titres, Phat Dat mêle guitares afro, steel drums bien tropicaux et synthés bien légers tout au long de Culture Shock.”(Les oreilles curieuses)

Une compilation en libre téléchargement

Tous les ans, le label propose pour ses stands estivaux une compilation regroupant une vingtaine de morceaux, anciens ou à venir.


Vous pouvez la trouver sur Bandcamp en libre téléchargement ou streaming.

Vous pouvez aussi vous la procurer ici (CDR black).

Raphaël Guattari – “RG”

Acheter la cassette en version limitée : shop

Un petit mot de Raphaël 

tout est bien qui finit bien : 
on a enregistré notre dernière répétition de l’année 2018, 
c’était le 19 décembre au label bleu 
ce jour là il faisait beau le matin (vers 13h) 
il pleuvait quand on est sorti de notre salle de répet. 
on a fait une pause vers 15h, petite brioche et jus vitaminé 
on a repris à 17h 
c’était une bonne journée. 

c’est Gaetan Le Calvez à la guitare, 
Mateo Roussel à la batterie 
Julien Baptiste Rascagnères à la basse 
et Julien Philips qui est passé faire les choeurs 

j’ai écrit et composé tous les morceaux sauf la première Carolina Bela qui est une chanson de Jorge Ben et Toquinho 

Bénédicte a masterisé le son 

et Megan Coquilleau a dessiné une pochette. 

Meilleurs Voeux 2019 
Namaste